Plus fort que le macaron… Le Gâteau Macaron !

Cela peut paraître laborieux à réaliser mais détrompez-vous ! Il est finalement plus facile de réaliser un grand macaron que plusieurs petites pièces.

Pour réaliser les 2 coques de macaron à partir d’une meringue italienne, il vous faut :

150g de blancs d’œufs vieillis (c’est-à-dire séparés de leur jaune puis conservés au frais une journée) et à température ambiante

225g de poudre d’amandes

225g de sucre glace

21g de sucre semoule

Un peu de chocolat en poudre pour colorer les coques

Et pour le sirop :

225g de sucre semoule

75g d’eau

Tamisez la poudre d’amande et le sucre glace, réservez. Montez 75g de blancs en ajoutant progressivement le sucre dès qu’ils commencent à mousser. Parallèlement réalisez le sirop en cuisant le sucre et l’eau à 110°. Versez doucement ce sirop sur les blancs au bec d’oiseau en continuant à monter les blancs à vitesse moyenne. Continuez ainsi jusqu’au refroidissement à 40° environ. Ajoutez alors le chocolat en poudre et les 75g de blancs d’œufs crus. Mélangez quelques secondes. Ajoutez les poudres et macaronnez à l’aide d’une spatule type maryse pendant environ 1 min pour obtenir le ruban et un appareil bien brillant. Remplissez une poche à douille et dressez deux grands cercles de 20cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier cuisson. Enfournez  immédiatement dans un four à chaleur tournante préchauffé à 140° sur la lèche frite retournée pendant environ 22 min. Les macarons doivent se détacher de la feuille et ne pas être mous.

Pour réaliser la chantilly au chocolat, il vous faut :

40cl de crème entière liquide

120g de chocolat à fondre


50g de sucre glace

Faites fondre le chocolat. Battez la crème préalablement refroidie en chantilly (cela prend un eu de temps car il y a une grande quantité de crème). Ajoutez le sucre puis le chocolat refroidi et mélangez.

Placez la mousse au réfrigérateur.

Quand les coques et la mousse sont bien froides, garnissez une coque à l’aide de la mousse au chocolat puis recouvrez-la de la deuxième coque. Placez le gâteau macaron au frais en attendant de le « dévorer ».